Comment optimiser et protéger son Vista

Suite à la perfide attaque d’un virus non moins perfide mon ordinateur a connu un coup de moins bien et je me suis donc renseigné sur les méthodes permettant de lui redonner un peu de vigueur sans passer par la case reformatage .

    Mes premières recherches ont été naturellement du côté de la protection / annihilation de virus. J’ai eu plusieurs antivirus au cours du temps mais aucun ne m’a jamais vraiment convaincu :

    • Norton : efficace mais beaucoup trop lourd
    • Avast : pas mal mais bloquait de manière incompréhensible le fonctionnement de mon VPN (erreur 403 …)
    • AVG : bof bof, c’est plutôt léger mais ca fait des erreurs dès que le pc s’allume et n’est pas connecté à internet (impossible de mettre a jour écrit en bien gros) qui sont du style à m’énerver et c’est avec lui que j’ai été infecté. (Bien évidement lui ne trouvait rien mais après scan minutieux!!)
    • Nod32 : d’après une étude sur utilisateur le meilleur actuellement : pour le moment je suis en période de test, il est plutôt léger, niveau protection de virus je ne sais pas trop encore ! mais il empêche le lancement de site ASP à partir de visual studio (même avec désactivation du pare feu …)

    Bref rien de bien satisfaisant à mon regard mais je teste encore et suis ouvert à toute proposition !

    Pour me sortir de mon méchant virus non détecté qui avant en plus la fâcheuse faculté d’empêcher les mises à jour d’Antivirus classiques j’ai utilisé un triple combo :

    • ComboFix
    • Hijackthis
    • Analyse en ligne Kaspersky

    ComboFix et Hijackthis m’ont permis d’éliminer des éléments nuisibles, mais autant ComboFix est simple d’utilisation autant Hijackthis requiert une aide éclairée pour être utilisé à bon escient. Suite à ce traitement de choc mon PC a retrouvé un fonctionnement quasi normal mais il conservait des lenteurs inhabituelles. Je suis donc passé à la phase 2 de mon plan de sortie de crise : réparation prévention.

    Le premier logiciel que j’ai rajouté est bien connu du grand public : Spybot Search&Destroy . Mise à jour vaccination et dératisation plus tard 9 menaces théoriques étaient éliminées. SP S&D est un programme léger et facile d’utilisation, j’ai plus de doute sur la réel impact de son utilisation …

    J’ai ensuite nettoyé mon registre en utilisant le non moins connu CCleaner, 443 problèmes résolus ! Mouais certes je ne suis pas sur que cela change grand chose mais bon s’il y a des problèmes corrigeons les !

    Histoire de parachever mon œuvre j’ai décidé de conclure par une défragmentation de mon disque. L’outil vista n’est pas très parlant (cliquer sur le bouton lancement puis attendre en regardant une icône tourner, bof). Je télécharge donc le toujours gratuit AusLogics Disk Defrag. L’interface est sommaire : choisir le disque, lancer la défragmentation. Contrairement à la version de base de vista la défragmentation ne se fait pas « à l’aveugle » : barre d’avancement et grille représentant le remplissage des clusters de la mémoire avec mise en couleur pour lecture rapide sont affichés. Une fois l’opération terminée un bilan est proposé avec les pourcentages de mémoire fragmenté avant et après l’opération et la performance théorique que la défragmentation à fait gagner. Comme je suis une septique (9% gagnés pour 5% de fragmentation en moins ça semble être du chiffre surcôté ça!) Je relance immédiatement l’opération… les chiffres semblent concorder et il me dit que cette fois l’opération était inutile.

    En marge des résultats de la défragmentation AusLogics Disk Defrag m’informe que mon PC n’est pas optimisé et me propose d’essayer Auslogics BoostSpeed qui est lui un logiciel payant. Après tout je suis dans ma journée de test, pourquoi pas !

    Auslogics BoostSpeed fonctionne un peu en boite noire: un bouton, opportunément nommé « One Button Checkup » permet au logiciel de faire un tour de contrôle de votre PC (registre, mémoire, défragmentation et système protection). Je lance le bidule et la surprise : 500 erreurs dans mon registre !! Impossible de savoir lesquelles par contre c’est soit corriger, soit laisser tout tel quel …. Nouvelle surprise : il faut défragmenter votre disque -alors que je viens de le faire faire avec une logiciel de la même enseigne!!-. Bon joueur je lui laisse faire toutes ces opérations avant de visiter les options disponibles.

    BoostSpeed regroupe de nombreuses options vista et ressemble plus au final a une sorte de tableau de bord centralisé d’options existantes déjà qu’à un logiciel novateur. Le gain en performance à été quasi invisible pour ne pas dire invisible et je pense sincèrement qu’utiliser des instruments gratuits de manière ponctuelle suffit à garder un PC en état de marche sur une période de plusieurs années